La protection des enfants face aux crimes rituels au Gabon

mercredi 07 dcembre 2022 06:45:15

Nadia Beddiar, professeur HDR de droit public, propose dans la revue Lexsociété, avec Maria Cataleta, Professeure de Droit international pénal, une réflexion sur les enfants victimes de crimes rituels au Gabon.

Chercheurs associés

Nadia Beddiar, Professeur de Droit public à la Faculté de Droit et membre de la Chaire Enfance et familles du C3RD, propose dans la revue Lexsociété, avec Maria Cataleta, Professeure de Droit international pénal, une réflexion sur les enfants victimes de crimes rituels au Gabon.

Résumé de l’article : « Cette contribution propose une réflexion sur les enfants victimes de crimes rituels au Gabon. A travers une analyse du droit gabonais, les auteurs soulignent l’engagement du législateur à lutter contre ce type de criminalité en enrichissant progressivement son corpus de lois pénales. Cette démarche reste toutefois insuffisante pour déployer des poursuites judiciaires permettant une sanction pénale effective des auteurs. La mobilisation de la société civile, dans un pays en pleine mutation, permet le développement de programmes préventifs. »

L’article est disponible en open accès sur HAL : Nadia Beddiar, Maria Cataleta, « La protection des enfants face aux crimes rituels au Gabon », Revue Lexsociété, 2022-01-26.