« Enfance placée et service public : Les droits des mineurs à la Protection judiciaire de la jeunesse ».

jeudi 09 dcembre 2021 08:11:03

Vient de paraître, l’ouvrage de Nadia Beddiar aux presses Universitaires du Septentrion, préfacé par le professeur émérite Christine Lazerges.

Chercheurs associés

Préfacé par le professeur émérite Christine Lazerges cet ouvrage de Nadia Beddiar, Professeur de Droit public à la Faculté de Droit et membre de la Chaire Enfance et familles du C3RD, propose une analyse juridique des textes normatifs de cette administration dans la perspective de mesurer l’état et le respect des droits subjectifs des mineurs délinquants soumis à une mesure de placement judiciaire.

Où en sommes-nous aujourd’hui en matière de respect des droits de l’enfant placé ?

La consécration des droits des mineurs délinquants faisant l’objet d’un placement ordonné par l’autorité judiciaire est un phénomène relativement récent. Elle est l’occasion d’une rencontre intéressante entre les droits de l’enfant et les droits de l’usager que les établissements de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) doivent respecter.

Ce mouvement profond de reconnaissance et de valorisation des droits individuels de la personne prise en charge se développe ainsi dans un contexte particulier, qui mêle à la fois injonction pénale, accompagnement éducatif, hébergement contraint, vulnérabilité de la personne mineure et droits des représentants légaux.

Inscrit dans le domaine de l’enfance délinquante et celui du droit du service public, cet ouvrage analyse l’évolution de la prise en charge des mineurs au sein des établissements d’hébergement de la PJJ en se penchant sur le sens et le contenu des droits de l’usager au sein de la réglementation de cette administration.

*Extrait du site de l’éditeur