Formation & Recherche

mardi 16 avril 2024 04:57:25

Le C3RD articule sa recherche pour être au service des étudiants de la Faculté. Les Masters de la faculté sont dirigés par les chercheurs du centre de recherche, qui impulsent l’intérêt de la recherche, dans leur domaine d’expertise, aux étudiants par le biais de divers travaux : organisation de colloques et séminaires, la participation à des séminaires de recherche ou encore l’écriture de bulletin de veille et de chroniques de jurisprudence.
Certains de ces travaux sont publiés dans des revues spécialisées.
Les étudiants sont régulièrement invités à suivre des conférences/colloques organisés par les enseignants rassemblant des théoriciens et des praticiens en compléments des enseignements dispensés.
Ils participent également à des voyages pédagogiques, des expositions et autres événements scientifiques en dehors de la Faculté de Droit et de l’Université Catholique de Lille.


Séminaires de recherche

Les étudiants du Master Professions Juridiques et Administratives réalisent chaque année des travaux de recherche portant sur un thème renouvelé. La restitution de leur travaux donne lieu à une présentation orale devant un jury composé d’universitaires.

Les étudiants de Master réalisent chaque année des travaux de recherche portant sur le thème des grands procès et des risques judiciaires. La restitution de leur travaux donnera lieu à une présentation orale devant un jury composé d’universitaires.

Prix du mémoire C3RD

Depuis 2018, la commission recherche de l’Université catholique de Lille s’associe au C3RD afin de récompenser par un Prix deux mémoires d’étudiants issus d’un Master de la Faculté de Droit. Le jury composé des Directeurs des Masters, des membres du Conseil scientifique du C3RD et du représentant du C3RD à la Commission recherche de l’Université, veulent ainsi valoriser le travail de recherche mené par l’étudiant à travers une problématique s’inscrivant directement dans le projet scientifique du C3RD et plus particulièrement dans l’une des quatre déclinaisons thématiques.

Bulletins de veille

Les étudiants du Master 2 Professions Juridiques et Administratives et du Master 1 Droit Public élaborent chaque année, encadrés par des enseignants, 2 numéros du Bulletin de veille juridique PJA (point juridique administratif). Créé depuis janvier 2011 en collaboration avec la Préfecture du Nord, il permet de répondre aux besoins des services juridiques des préfectures et est diffusé auprès d’eux. Les bulletins répertorient l’actualité jurisprudentielle européenne, nationale et locale intéressant les
missions de préfecture.

Les étudiants, au travers de l’exercice, mesurent l’importance d’un travail qui nécessite rigueur, précision et justesse à la fois de raisonnement et de rédaction, autant de qualités dont l’utilité est indispensable à leur projet professionnel.

La jurisprudence occupe une place prépondérante en droit social. Par l’élaboration d’un bulletin de jurisprudence annuel, les étudiants du master 2 DGRH développent et attestent de leur capacité à opérer une veille juridique. Leur travail s’inscrit de plus dans une démarche de service aux praticiens du droit social et des RH auprès desquels « Cap sur le droit » est diffusé. Celui-ci constitue ainsi tout aussi bien un outil de formation des professionnels de demain qu’une ressource juridique fiable et opérationnelle. Nous vous invitons à en découvrir la dernière édition.

« Cap sur le droit », bulletin de jurisprudence sociale réalisée par les étudiants du Master 2 Droit et Gestion des Ressources Humaines en formation initiale sous la direction de Virginie Le Blan, Maître de conférences en Droit privé.

Le Cap sur le droit, le bulletin de jurisprudence sociale réalisée par les étudiants du Master 2 Droit et Gestion des Ressources Humaines, crée sous la direction de Virginie Le Blanc a lancé son dernier numéro. Cette année de jurisprudence sociale offre une lecture riche et instructive pour ceux qui s’intéressent à ces évolutions. Le Cap 2022-2023 relève deux thématiques principales: (i) La Chambre sociale de la Cour de cassation a pris une décision significative le 13 septembre 2023, en écartant partiellement l’application des dispositions légales considérées en contradiction avec le droit de l’Union européenne. Désormais, elle reconnaît que les salariés en arrêt de travail pour maladie ou accident, qu’ils soient professionnels ou non, ont droit à des congés payés pendant la période de suspension de leur contrat de travail, quel que soit sa durée. Cette décision marque la fin d’une année de jurisprudence marquée par l’intégration croissante des exigences du droit de l’Union européenne et du droit international, qui s’étend au-delà de la durée du travail et des congés payés pour influencer également le droit à la preuve.

(ii) L’année passée a également permis à la jurisprudence de fournir de nouvelles perspectives sur la mise en œuvre des réformes récentes, de réviser des solutions critiquées et de réaliser des changements significatifs dans des domaines où les interactions entre le juge pénal, le juge administratif et le juge social sont manifestes. En outre, plusieurs décisions ont eu un impact sur la vie quotidienne des entreprises, sans pour autant bouleverser le droit.

Colloques

Ces événements sont l’occasion de faire intervenir des théoriciens et des praticiens sur une problématique propre à leur formation. Les étudiants (encadrés par le directeur de master) apportent des fondements théoriques sur la question, complétés par des exemples concrets issus de la pratique des professionnels invités.

Colloques organisés par des étudiants de masters

  • Master Droit et Gestion des Ressources Humaines
  • Master Droit de la Matière Pénale
  • Master Droit de la Responsabilité Médicale