ECCE

jeudi 28 octobre 2021 02:21:43

Ecole de Criminologie Critique Européenne

Un département de la Faculté de Droit à dimension pluridisciplinaire

La recherche scientifique en criminologie requiert de tenir compte de la pluridisciplinarité propre à son champ d’étude. Il est donc nécessaire d’associer en permanence les visées propres à chaque discipline concernée par la thématique criminologique retenue : droit, anthropologie, sociologie, psychologie, médecine légale et psychiatrie, histoire et science politique, philosophie, théologie, éthique, économie, victimologie, criminalistique… Le respect de cet impératif scientifique est rendu possible et garanti dans les travaux de recherche d’ECCE en raison d’une collaboration inter-facultaire et internationale.

Une approche critique en criminologie requiert par ailleurs de fonder les choix et définitions d’objet de science dans un champ épistémologique non seulement suffisamment large mais aussi détaché au mieux des enjeux politiques et idéologiques qui risquent de les influencer. L’obligation de neutralité est à ce titre fondamentale.

Une réponse aux intérêts fondamentaux de l’homme et du citoyen

La constance et la rapidité des changements sociaux et économiques sous l’effet de la mondialisation et de la révolution informatique ont pour corollaire une série de problématiques relatives à la création et à la compréhension des normes sociales et des lois pénales : Phénomènes migratoires et précarité économique, radicalisation et affrontements des croyances philosophiques et religieuses, terrorisme et angoisse sociale… Ces nombreux phénomènes sociaux deviennent alors synonymes de nouveaux risques pour le devenir de l’individu autant que de la société.


Afin de répondre aux intérêts fondamentaux de l’Homme et du citoyen, l’École de Criminologie Critique Européenne a pour ambition dès lors de tendre à une meilleure compréhension scientifique de ces diverses problématiques en y centrant ses axes de recherche.

Une approche philosophique et humaniste

Afin de fonder cet objet d’étude criminologique spécifique, la priorité est donnée à une approche phénoménologique des problématiques étudiées. Une telle approche autorise en effet de conjuguer et articuler en elle-même des courants et théories scientifiques en apparence parfois contradictoires : anthropologie positiviste et structuralisme, cognitivo-comportementalisme et psychanalyse, criminologie factorialiste et criminologie de la réaction sociale…Les divers concepts étudiés par ces approches rejoignent naturellement celui du risque qui constitue le thème central du centre de recherche C3RD. Néanmoins, la démarche de recherche en criminologie supposera l’adoption d’une position critique en vertu de laquelle la seule démarche de pensée juridique ne pourra être limitative dans la définition de l’objet d’étude criminologique. De telle sorte aussi que les thématiques de recherche ne peuvent être nécessairement prédéfinies par celles du C3RD auxquelles ECCE participe.

Vos contacts
  • Jean Motte dit Falisse
    co-directeur d’ECCE
  • Franck Ludwiczak
    co-directeur d’ECCE