Archives audiovisuelles de la Justice – Kigali / janvier 2022

mercredi 28 septembre 2022 01:07:42

Sylvie Humbert, professeur HDR d’Histoire du droit, revient sur son voyage à Kigali. Retour sur l’inauguration de l’adaptation de l’exposition « Filmer les procès : un enjeu social. De Nuremberg au génocide des Tutsi au Rwanda » et son intervention au colloque « Les archives audiovisuelles de la justice : enjeux historiques, psychosociaux et pédagogiques ».

Les 27 et 28 janvier à Kigali

Sylvie Humbert, professeur HDR d’Histoire du droit, qui a travaillé au sein de la commission Duclert sur le rôle de la France au Rwanda, revient sur son voyage à Kigali à l’occasion du colloque « Les archives audiovisuelles de la justice : enjeux historiques, psychosociaux et pédagogiques ».

Retour sur l’évènement :

Une première au Rwanda et en Afrique : 77 ans après la libération du 1er camp d’extermination des juifs (Auschwitz Birkenau) et 28 ans après le génocide des Tutsi au Rwanda a été présentée l’exposition réalisée par les Archives nationales de France :

« Filmer les procès, un enjeu social. De Nuremberg au génocide des Tutsi au Rwanda »

Le 18 décembre 2021, une vingtaine d’étudiants de la FD et de la FLSH avaient pu se rendre sur le site des Archives nationales à Pierrefitte à l’occasion de la dernière visite commentée par la commissaire de l’exposition, Madame Martine Sin Blima Barru. Depuis, cette exposition voyage et s’exporte dans différents lieux. Elle sera présentée par le C3RD à l’université catholique de Lille du 7 mars au 31 mars 2022.

Le public est ainsi invité à une immersion inédite au cœur des procédures marquantes, liées à l’histoire internationale depuis la Seconde Guerre mondiale. Au Rwanda, les archives audiovisuelles sont un élément essentiel du patrimoine culturel et historique du pays et, une génération après le génocide, ces procès dépassent l’enjeu de la mémoire pour apporter une connaissance du passé, condition essentielle à la construction d’un avenir sans conflits. La lutte contre l’impunité est en effet l’enjeu majeur de la justice post-conflit et de la prévention des crimes contre l’humanité et des génocides.

Le Centre Iriba (centre multimédia) et le Centre culturel francophone du Rwanda recevront cette exposition du 27 janvier au 14 juillet 2022.

L’exposition sera présentée à l’Université catholique de Lille du 15 mars au 8 avril 2022 !
« les procès des génocidaires : pour une paix durable et la concorde », le C3RD a rejoint les partenaires de ces manifestations.

Autour de cette exposition, un colloque a été organisé par le centre Iriba le 28 janvier. Ce colloque international et intergénérationnel a eu lieu dans le très célèbre hôtel des Mille collines. Il portait sur « les archives audiovisuelles de la justice : enjeux historiques, psychosociaux et pédagogiques ».

Comme l’a indiqué Robert Badinter, ancien Garde des Sceaux et ministre de la justice à l’origine de la loi qui a permis le filmage des procès : « L’enregistrement des procès est un matériau pédagogique, un document pour les chercheurs. Il devient avec le temps un matériau historique. Il faut garder une trace filmée des grands procès pour l’histoire ».

Le colloque a permis de questionner sur l’acte de juger les crimes contre l’humanité à l’échelle internationale, de réfléchir sur le sens de filmer ces procès, comment conserver ces images et pour quel usage. Il a mis en relief la fonction pédagogique et la valeur didactique de ces images pour la transmission et l’enseignement de l’histoire, pour la prévention des crimes contre l’humanité. Ces procès peuvent-ils être appréhendés comme une contribution à la réparation psychique des victimes par la reconnaissance des faits. Un volet sur les gacaca, cette justice démocratique qui a permis de retisser le lien social, a été ajouté à l’exposition. La réalisatrice Anne Aghion en a produit plusieurs documentaires dont des extraits ont été exploités pour la circonstance.

8 mars 2022 – Colloque international « les procès du génocide des Tutsi au Rwanda » à l’Université Catholique de Lille

Dans la continuité de cette exposition audiovisuelle et de ce colloque, le C3RD de la Faculté de droit et la Faculté des lettres et des sciences humaines (FLSH) proposeront le 8 mars à l’université catholique de Lille un colloque international sur « les procès du génocide des Tutsi au Rwanda ».