«Naître ou ne pas naître dans le métavers»

mardi 18 juin 2024 11:57:45
Chercheurs associés

Lina Williatte a apporté sa contribution à l’ouvrage intitulé ‘Naître ou ne pas Naître – de l’Antiquité au XXIe siècle‘, supervisé par François Vialla, Pascal Vielfaure et Lucile Lambert-Garrel.

« Lieu dématérialisé persistent et partagé, le métavers semble d’être l’environnement idéal pour permettre l’exploitation du potentiel inné du secteur de la santé. De la formation des futurs soignants, à la récolte de données, en passants par la disparition des frontières géographiques permettant de connecter un patient de n’importe quelle partie du globe terrestre (dès lors qu’il y a un réseau Internet) à un professionnel de santé, le métavers nourrit des espoirs sans fin. Outre caractère ludique de cet environnement entièrement numérique se pose la question de ses enjeux.

Les enjeux du métavers sont indéniablement complexe à identifier et ce à plusieurs titres. D’abord parce qu’il est difficile pour les générations comme mes nôtres, qui sont nées sans même l’embryon de l’idée de l’Internet, d’imaginer pouvoir évoluer dans un monde entièrement virtuel.

ensuite, parce que le métavers est à ce jour perçu comme un univers de jeu vidéo et qu’il est dès lors complexe de lui accorder une crédibilité suffisante pour imaginer qu’il puisse apporter un monde de la santé.

Enfin, la promesse du métavers dans le secteur de la santé sont si extraordinaires qu’elles génèrent des questionnements juridiques sans précédent. Pour s’en rendre comte posons-nous les promesses à ce jour formulée par les éditeurs de ces mondes virtuels (I), et ainsi leurs enjeux juridiques (II) ».